Faciliter la reouverture des terrasses à wattrelos


Ce mercredi 19 mai 2021 les terrasses de restaurants, cafés et autres lieux de convivialité vont enfin pouvoir être réouvertes.

C’est acté, mercredi nous pourrons reprendre le café en terrasse et même y prendre le déjeuner. C’est bien, c’est même très bien. En fonction des territoires la mise en place de ces terrasses sera plus ou moins difficile.

A Wattrelos je crains que la plupart de nos lieux de convivialité ne puissent être ouverts faute de terrasses permettant de ne pas ouvrir à perte.

Je préconise aux commerçants, chaque fois que cela sera possible, de solliciter le droit d’empiéter, à titre gratuit, sur le domaine public et notamment sur les places de stationnement face à leurs établissements. Evidemment il n’est pas question de faire cela n’importe comment. Il faut d’abord faire une demande auprès des services municipaux qui pourront étudier la faisabilité d’installer une terrasse éphémère sur le domaine public. Nous devons assurer la sécurité de chacun et il n’est donc pas possible de supporter des terrasses sauvages. La ville aura à sécuriser les empiètements sur la voie publique, elle sait le faire.

Comme vous le savez les installations de stands, terrasses etc. sur le domaine public sont payantes. Il va de soi qu’en pareille période et en soutien avec nos artisans commerçants je demande donc au maire à ce que les extensions provisoires ne soient pas facturées.

Voilà une mesure simple et pratique qui pourrait donner un coup de pouce au redémarrage de l’économie pour les cafetiers et restaurateurs pour peu que l’emplacement de leurs commerces permette la mise en place de la disposition présentée.

Jean-François SOYEZ, 16 mai 2021

Si vous constatez des erreurs n’hésitez pas à en informer l’auteur.

Éric DUPOND-MORETTI candidat aux régionales des Hauts-de France ?


#REGIONALES

Éric Dupond-Moretti candidat aux régionales des Hauts-de France ? Vous ne rêvez pas. C’est la dernière stratégie macroniste pour nuire à la fois à Xavier Bertrand et à Sébastien Chenu, notre candidat. Le garde des sceaux doit se prononcer sur ce remplacement du candidat LREM, déjà en place mais qui ne rallie pas les foules, le secrétaire d’État en charge des retraites Laurent Pietraszewski, Ancien DRH d’Auchan ce cadre avait sévi lors d’un plan de licenciements pour le groupe.

Je n’ai vraiment pas l’impression que le célèbre pénaliste ait envie de jouer dans la cour des régionales ; il semble déjà avoir suffisamment de mal à comprendre ce qu’il fait au ministère de la justice. Macron est un chasseur de têtes, il aime les belles prises mais cela ne suffit pas à en faire de bons politiques ! Je pense qu’après sa brève carrière de ministre la bête noire des tribunaux n’ait plus de grandes affaires à se mettre sous la dent lui qui aime, bien manger, et les contrats juteux, risque de regretter d’avoir cédé à l’appel du pouvoir. La politique et ses sphères ne sont pas faites pour les #narcissiques mais pour les décideurs courageux et au service de la #France.

Alors, que fera Acquittatort ? Réponse avant le 17 mai date limite de dépôts des listes.

Mise à jour du 31 mai 2021 : Le garde des sceaux est candidat sur la liste LREM.

Note ce l’auteur (NDA) : « LREM et soutenu par Xavier BERTRAND (qui rêve de redevenir LR ?) partout. Or, le président sortant de la région Hauts-de-France devra faire face à une liste LREM ! Si les carottes ne sont pas encore totalement cuites, la soupe, elle, est bel et bien servie ! « 

Ici comme partout en France le vote qui s’impose c’est le #RassemblementNational évidemment !

@wattrelos2020, Jean-François SOYEZ, le 7 mai 2021 (mise à jour du 31 mai 2021)

Parlons jeunes !


J’ai entendu la secrétaire d’État en charge de l’emploi dire que «320 millions de soutien financier pour les jeunes l’an dernier» avaient été mis sur la table ? Et ils estiment que cela suffit ?

Toute aide est bienvenue si elle est bien pensée et faite pour que les bénéficiaires puissent se construire et vivre dignement de leur activité professionnelle.


Il faut donc maintenant mettre davantage d’argent dans le plan d’aides aux jeunes avec un VÉRITABLE suivi et accompagnement personnalisé à moyen terme: du début de la mise en place du contrat de soutien jusqu’à l’emploi + 6 mois de suivi avant de faire une synthèse du parcours et la fin de l’accompagnement. Ces dispositions permettraient d’identifier les sources d’échec et d’adapter les mesures en tenant compte de l’ensemble des capacités réelles de chaque individu.

Oui il faut plus d’argent mais ceci doit être conditionné à un véritable parcours individualisé et long des jeunes gens.

Nous devons viser la sortie du cercle gris et froid de l’aide sociale qui tue le mental et toute ambition de ceux qui y sont enfermés !

Rendez-vous ce samedi 1er mai 2021, dès 11h


Rendez-vous ce samedi 1er mai 2021, dès 11h :

– Sur Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCU3z3px1_RCqYBwrs8LJVWg

– Sur Facebook : https://www.facebook.com/MarineLePen/